LA CAPITALE NUMERIQUE DE LA FRANCE

Mis à jour : 1 oct. 2020

Nouveau numéro pour le Mag des Territoires Numériques.

1er partenaire média des territoires numériques.


Première région économique française, et l’une des principales au niveau européen, avec un PIB estimé à 642 milliards d'euros et un PIB par habitant de 55 227 euros en 20151,. L'Île-de-France est la deuxième région européenne pour le produit intérieur brut (PIB) comparé selon la méthode dite « à parité de pouvoir d'achat » (PPA), juste derrière la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, et la sixième région d'Europe selon le PIB par habitant (PPA), derrière la région métropolitaine de Prague en République tchèque. Au carrefour des échanges européens et mondiaux, l’Île-de-France est composée de huit départements, près de 1300 communes et arrondissements, pour une population de 12,3 millions d’habitants (18 % de la population française métropolitaine), plus jeune que la moyenne nationale, sur seulement 2,2 % de sa superficie, ce qui en fait la région la plus peuplée et la plus densément peuplée (1 006 hab/km2) de France.


ANDRE SANTINI EN UNE


Son PIB représente environ 31 % de la richesse nationale et près de 4,6 % du PIB de l’Union européenne, devant le Grand Londres et la Lombardie Dans la structure économique françsaie, l’ïle de France conserve une forte emprise industrielle avec un tissu dense de PME/PMI et un large éventail d’activités. Elle rassemble aussi une forte densité d’entreprises technologiques (grands groupes, PME, start-up), des pôles de compétitivité de réputation internationale et une des plus fortes concentrations scientifiques et technologiques d’Europe. Ses réseaux de communication à haut débit permettent aux entreprises de bénéficier de conditions technologiques très favorables à leur essor. Pour renforcer son attractivité, la région s’est dotée d’infrastructures de premier plan. Ainsi le « hub » aérien de Paris est le premier d’Europe continentale : la plupart des grandes métropoles européennes sont accessibles en moins de deux heures de vol, et avec 70 ports et six plates-formes multimodales répartis sur 500 km de voies navigables, la région est également la deuxième plate-forme fluviale d’Europe.



GRAND ENTRETIEN AVEC LE PRESIDENT DE L'AMIF

Premier bassin d’emploi européen, sa main-d’œuvre est hautement qualifiée, avec 34 % des cadres français sur son territoire et hébergeant 23 % des universités françaises, 25 % des écoles d’ingénieurs (hors universités) et 22 % des écoles de commerce. Au-delà, la culture est un élément majeur de l’économie francilienne : depuis plusieurs années première région touristique mondiale, avec 700 000 m2 d’espaces d’exposition, Paris se situe au premier rang européen sur tous les critères : nombre de salons accueillis, nombre d’exposants et nombre de visiteurs pour les salons de plus de 200 exposants. Sur le marché mondial (salons de plus de 500 exposants), Paris est au premier rang en termes de nombre de salons et nombre de visiteurs et au cinquième rang en termes de nombre d’exposants. Paris est la deuxième ville au monde accueillant le plus de congrès derrière Barcelone.



REPORTAGE SUR STOP COVID

Comme le dit si bien André Santini dans nos colonnes : « Pour innover, il faut avoir l’esprit curieux, ouvert et agile. ». C’est ce que démontre l’Île de France, qui dispose ainsi de tous les atouts, et de tous les atours, pour continuer de briller au firmament européen